Être/devenir parent/l'Asso/Place familles

Trucs et astuces pour faire apprécier les légumes et le poisson aux enfants

Vos enfants rechignent à manger légumes cuits et poisson ? Testez la méthode d’une nutritionniste, Solveig Darrigo. Faire participer les enfants et capter leurs envies avec la couleur des légumes… De petites astuces très efficaces pour combler les petits appétits.

comment-faire-apprecier-les-legumes-et-le-poisson-aux-enfants

La plupart des enfants sont réticents à l’idée de manger des légumes, surtout entre 2 ans et 7 ans environ. On parle de « néophobie », mais cette période fait partie de son développement gustatif, donc c’est normal ! Même si cela demande beaucoup de patience de la part des parents… Allez-y progressivement, car l’enfant a besoin de temps pour adopter un « nouvel aliment » ou un aliment préparé autrement dans une « nouvelle recette ». Si vous intégrez chaque jour de la nouveauté, c’est l’échec assuré !

Les trucs qui ne marchent pas…

Parler du prix des aliments : « ça coûte cher les légumes tu sais !».

A éviter aussi, la hiérarchie des aliments : « si tu manges tes haricots verts, tu auras une bonne glace » ; le dessert devient la récompense et plus valorisé que le légume, tout comme la friandise après les devoirs, etc. Et la mauvaise idée, qui va vous surprendre de la part d’une diététicienne, c’est de parler aux enfants de nutrition : « c’est bon pour ta santé », « les légumes sont riches en fibres/plein de vitamines », etc.  Ces arguments n’ont pas d’impact sur l’enfant ni l’adolescent !

L’« éducation alimentaire » (et non nutritionnelle) basée sur le goût, et le plaisir de manger donne de bons résultats (études à l’appui) !

A commencer par l’ambiance à table, la convivialité… :

  • montrer l’exemple : des parents qui mangent varié et prennent plaisir à consommer de tout, sont plus convaincants;
  • manger ensemble : l’enfant accepte plus volontiers de goûter en présence de personnes familières;
  • un contexte social chaleureux : l’enfant goûte plus facilement si l’ambiance est agréable, plutôt que dans un contexte d’énervement.

Les trucs qui marchent…

  • l’exposition répétée à l’aliment : cela varie d’un enfant à l’autre mais compter une 10ène de fois avant qu’il soit adopté !
  • une petite sauce (ketchup) pour accompagner les légumes,les épinards avec un peu de crème ou du fromage râpé pour un gratin de chou-fleur;
  • ne pas faire le légume à part lors d’un repas et le féculent à un autre : mieux vaut les associer (brocolis et riz, semoule de couscous et courgettes…);
  • le repas ludique : manger des nouilles sautées aux brocolis avec des baguettes, pour les petits on présente joliment les légumes dans l’assiette (visage)…

Faites participer les enfants…

La cuisine est un des piliers de l’éducation alimentaire. Un enfant qui met « la main à la pâte » mange plus volontiers sa recette !

Et en amont de la cuisine, vous pouvez aussi :

  • aller à des cueillettes de fruits/légumes;
  • le faire participer aux achats pour se familiariser avec de nouveaux aliments : choisir, toucher et peser les fruits et légumes (au marché ou supermarché);
  • réflexion familiale pour établir les menus.

En cuisine :

  • l’équiper d’un tablier à sa taille;
  • lui laisser choisir la recette (simple) qu’il veut préparer mais pas toujours du gâteau au chocolat ! Par exemple du gâteau au yaourt avec des fruits dedans, des muffins salés avec des cubes de légumes…
  • Prévoir des ustensiles non dangereux et qui changent tout : un mixeur non électrique pour réaliser un smoothie aux fruits minute, des moules/emporte-pièces aux formes amusantes, un découpe pomme …
  • décorer les assiettes pour mettre en valeur des légumes (crudités).

source : les chemins de la nutrition, Nutriveig. Ici une vidéo sur l’approche de Solveig Darrigo.

legumes

J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s