dans votre quartier/Le logement/Mon quartier et moi/Réapproprions notre quartier

Réduction des îlots de chaleur : les Habitations Jeanne-Mance reçoivent un prix européen

photo : André Pichette, La Presse

Shirley Smith, une résidante des Habitations Jeanne-Mance. Photo : André Pichette, La Presse

La Corporation d’habitation Jeanne-Mance, en collaboration avec l’équipe de l’éco-quartier de Saint-Jacques (2009-2012), vient de remporter le prix « Coup de cœur » du jury pour son projet de stationnement écologique dans le cadre de la 8e Conférence Internationale Novatech qui s’est tenue à Lyon en France. L’arrondissement de Ville-Marie se réjouit de cette bonne nouvelle qui permet de reconnaître une fois de plus le travail d’aménagement extraordinaire réalisé au cœur des Habitations.

« Dans un contexte marqué par les changements climatiques et par une intensification du développement urbain dans les grandes métropoles comme Montréal, la gestion des eaux de pluie constitue un enjeu majeur. L’arrondissement de Ville-Marie est fier de soutenir des projets comme celui de la Corporation d’habitation Jeanne-Mance qui a mis en œuvre un projet ambitieux en phase avec les objectifs de développement durable de la Ville », a déclaré le maire, M. Laurent Blanchard.

Le projet en quelques mots

Le stationnement écologique situé rue Sanguinet au cœur du Quartier latin a été réalisé entre 2010 et 2012. Le projet visait la réfection écologique du stationnement et le verdissement de quatre autres stationnements, permettant ainsi de répondre aux objectifs suivants :

  • réduire la température durant les périodes intenses de chaleur estivale;
  • récupérer les eaux de pluie;
  • améliorer la qualité de l’air.

Pour que ce projet puisse voir le jour, la Corporation a mis en place les moyens nécessaires, à commencer par l’implication citoyenne grâce à des activités de sensibilisation, de formation et de consultation. Le projet, initié et réalisé en partenariat avec l’équipe de l’éco-quartier de Saint-Jacques (2009-2012), a permis, entre autres, de verdir cinq stationnements, les devantures et arrières des bâtiments adjacents aux stationnements et de récupérer les eaux de pluie provenant du stationnement et des toitures.

La réfection du stationnement écologique a été réalisée grâce aux subventions octroyées par l’Institut national de santé publique du Québec dans le cadre du programme de réduction des îlots de chaleur au centre-ville.

« Coup de cœur »

La Corporation a présenté son projet aux côtés des autres compétiteurs comme les grandes firmes d’architectures de villes aussi prestigieuses que Grenoble, Genève, Cleveland et Cincinnati. La Conférence Internationale Novatech réunit chaque année 500 délégués provenant de plus de 35 pays. Sur les 280 projets présentés, le projet des Habitations faisait partie des 10 finalistes.

Plusieurs aspects du projet ont retenu l’attention du jury, notamment le fait qu’il intègre à la fois l’implantation de toits blancs, la captation, la filtration et la percolation des eaux de ruissellement vers la nappe phréatique, la réduction des îlots de chaleur, la biodiversité et enfin l’implication des résidants à l’amélioration de leur milieu de vie.

« Ce stationnement écologique avec bassin de bio-rétention est une première à Montréal! C’est un projet expérimental qui retient l’attention de plusieurs spécialistes. Aujourd’hui, devant le succès de notre réalisation, nous sommes fiers et satisfaits d’avoir fait preuve d’audace afin d’améliorer la qualité de vie de nos résidants », a déclaré Mme Danielle Juteau, directrice générale de la Corporation d’habitation Jeanne-Mance.

Des actions pour réduire les îlots de chaleur

L’arrondissement a récemment modernisé son Règlement d’urbanisme dans lequel plusieurs nouvelles dispositions concernent l’environnement et le développement durable. Ces mesures visent à réduire les îlots de chaleur, à imposer la construction de toits verts ou de toits blancs au centre-ville et à accélérer la percolation des eaux de pluie. En plus de l’aménagement des ruelles vertes, l’arrondissement continue d’encourager sur son territoire les pratiques de développement durable qui contribuent chaque jour à améliorer l’environnement pour les citoyens actuels et pour les générations futures.

À propos des Habitations Jeanne-Mance

Considérées comme un « poumon vert » dans le secteur, les Habitations Jeanne-Mance se situent au cœur du Quartier des spectacles, à proximité des artères Sainte-Catherine et Saint-Laurent. Avec leurs 28 bâtiments, elles constituent le plus grand complexe de logements sociaux du Québec. Construit en 1959 sur l’emplacement de l’ancien Red Light, le site de plus de 7 hectares loge aujourd’hui près de 1 700 résidants, originaires de 70 pays.

SOURCE : Ville de Montréal – Arrondissement de Ville-Marie

vdm_ville-marie

Une réflexion sur “Réduction des îlots de chaleur : les Habitations Jeanne-Mance reçoivent un prix européen

  1. C’est ben pour dire, y’a des choses comme ça dans la vie qui ne veulent pas mourir et qui rebondissent. J’ai finalement compris ce que voulait dire «la capacité de résilience…»

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s