Être/devenir parent/éducation et citoyenneté/dans votre quartier/l'Asso/Le système scolaire québécois/nos actions/Place familles/votre participation

Rentrée des classes : trucs et astuces pour faciliter cet important moment de la vie familiale

La rentrée. Voici une foule de conseils, trucs et astuces pour faciliter cet important moment de la vie familiale. Bon retour à l’école!

Rentree

Trois semaines avant

• Si notre mousse entre à la maternelle, s’assurer que ses vaccins sont à jour.
• Prendre rendez-vous pour un examen de la vue.
• Inventorier les vêtements et dresser une liste de ce dont les enfants ont besoin.

Deux semaines avant

• Acheter fournitures scolaires et vêtements.
• Aménager le coin devoirs et renouveler le matériel, si nécessaire.

Une semaine avant

• Reprendre graduellement l’horaire des jours de classe en envoyant la marmaille au lit 15 minutes plus tôt chaque soir.
• Faire provision d’aliments pour les lunchs et les collations.
• Autant que possible, le week-end précédant la rentrée, éviter les voyages et les activités susceptibles de chambarder l’horaire et de surexciter les enfants.

Quelques jours avant

• Identifier les vêtements et les effets scolaires.
• S’entendre avec nos écoliers sur les règles pour les jours de classe (jeux avec les amis, télévision, ordinateur) et sur la période consacrée aux devoirs et aux leçons.

La veille

• Faire les lunchs et sortir les vêtements pour le lendemain. S’assurer que les enfants ont tout ce qu’il leur faut.
• Vérifier une dernière fois l’horaire de l’autobus.
• Montrer de l’enthousiasme face à la journée qui s’en vient. Rassurer les petits angoissés.

Combien d’heures de sommeil?

Notre jeune dort suffisamment si, la plupart du temps, il est en forme et de bonne humeur. Voici tout de même la durée moyenne de sommeil en fonction de l’âge:

•5 ans: 11 heures
•6 ans: 10 heures 45 minutes
•7 ans: 10 heures 30 minutes
•8 ans: 10 heures 15 minutes
•9 ans: 10 heures
•10 ans: 9 heures 45 minutes
•11 ans: 9 heures 30 minutes
•12 ans: 9 heures 30 minutes
•13 ans et +: 9 heures ou un peu moins.

La facture de la rentrée

• Matériel didactique (cahiers d’exercices, photocopies): de 39,55$ à 78,96$ au primaire; de 70,73$ à 114,95$ au secondaire. (Source: Groupe de travail sur les frais exigés des parents, août 2004.)
• Fournitures (crayons, papier, cartables, colle, etc.): de 40$ à 150$ selon un sondage maison (aucune donnée officielle n’est disponible).

La garde-robe de la rentrée

• 4 pantalons (on peut en remplacer un par une jupe si on a une fille)
• un pantalon de jogging
• 5 t-shirts
• 3 chandails en coton à manches longues
• 2 chandails chauds en acrylique ou en laine
• 7 paires de chaussettes
• 7 petites culottes
• 2 paires de souliers (dont une de sport)
• 1 coupe-vent

Les devoirs au service de garde, une bonne idée?

Certes, cela permet d’alléger l’horaire du soir, mais, selon Manon Dufresne, enseignante à l’école Sainte-Claire, à Montréal, il faut quand même jeter un coup d’oeil sur les devoirs.

«On peut alors suivre la progression de notre enfant et, surtout, lui montrer notre intérêt, ce qui augmentera sa motivation», explique-t-elle. Bien sûr, on doit aussi lui demander ses leçons. Mais est-ce judicieux d’inscrire notre petit de 1ère année au service de devoirs? «L’enfant de cet âge a besoin de beaucoup de soutien, dit Manon Dufresne. Il est moins autonome, car il ne sait pas encore lire. On l’y inscrit s’il s’agit véritablement d’aide aux devoirs. Ça n’en vaut pas la peine si c’est simplement une période allouée aux devoirs et qu’aucune aide n’est disponible.»

rentree-des-classes-fillette-au-tableau

Et d’autres conseils, d’enseignantes ceux-là, pour faciliter la rentrée… et toute l’année scolaire!

«Quelques jours avant la rentrée, préparez-vous à réintégrer la routine. Couchez les enfants un peu plus tôt chaque soir, pour atteindre l’heure régulière du coucher un jour ou deux avant le début de l’école. Vous pouvez même réinstaller la routine des devoirs en instaurant une période fixe de lecture.»  Mélanie Perron, enseignante de 2e année, Longueuil

«Commencez l’année avec l’objectif de rendre votre enfant plus autonome. Laissez-le vider son sac, ouvrir son agenda et vous montrer ce qu’il a à faire. Puis, encouragez-le à travailler seul, mais restez disponible en cas de besoin.» Joyce Chambers, enseignante de 4e année à l’Île-Bizard

«Offrez-lui un magnétophone pour ses leçons. Il lit à haute voix (et enregistre) ses mots de vocabulaire, ses tables de multiplication ou toute autre notion. Puis, il tourne son document, écrit ce que le magnétophone lui dicte, et se corrige. Avec cette méthode, chaque notion est imprimée sept fois dans le cerveau (l’enfant la voit, la prononce, l’entend, l’écrit, etc.) C’est presque magique!» Lise Rioux, enseignante à la retraite, Malartic

«Les leçons, il faut en faire un peu tous les soirs. Mettez l’accent sur la matière difficile en début de semaine, car l’enfant est plus disponible. Pour les devoirs, évitez de jouer au professeur: s’il ne comprend pas, questionnez-le, aidez-le à trouver la solution par lui-même et écrivez un mot à l’enseignant pour qu’il revienne sur la matière. Les devoirs doivent être faits, pas parfaits.»  Martine Desautels, enseignante de 2e année, Saint-Eustache

source : le magazine Coup de pouce, article de Nathalie Vallerand.

J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s