action culturelle/Danses et contes autour du monde/l'Asso/la Maison des familles du Centre-Sud

Modification horaire – les 15, 22 & 29 nov. – Ateliers de danse indienne en famille

L’Association des familles du Centre-Sud vous invite à une série d’ateliers de danse du monde parent/enfant avec pour destination le sud de l’Inde. Animée par Kavitha Visvalingam, cette maman de trois enfants vous initiera au Bharatanatyam, une danse classique sacrée de l’Inde méridionale, et partagera avec vous les musiques et les chants qui ont bercé son enfance.

bharatanatyam_19

A la Maison des familles du Centre-Sud
au 1489, rue Dufresne (coin De Maisonneuve)
métro : papineau

Les vendredis 15, 22 et 29 novembre de 16h3o à 17h30
5$ par famille* pour les 3 ateliers!

Activité limitée à 8 familles. Réservez vite votre place au plus tard le 14 novembre.
(514) 564-3063 ou par courriel à info@associationfamillescentresud.com.

En plus d’apprendre en famille les rudiments du Bharatanatyam – une des plus anciennes danses indiennes – vous aurez le plaisir de découvrir l’histoire, la symbolique, la gestuelle et plongerez au coeur même d’une civilisation aux mille splendeurs, tout cela dans une ambiance conviviale !

* 2$ de plus pour les non-membres.

***

Bref aperçu ce que vous réserve cette série de 3 ateliers de danse dédiée à l’Inde du Sud.

bharatanatyam-poses-layoutL’origine du mot Bharatanatyam provient de Bharata, le nom indien de l’Inde et de natyam, le mot tamoul pour danse. Dans la langue tamoule, l’une des multiples langues indiennes, le terme natyam veut dire littéralement  »danse musique théâtre » en français.

Le Bharatanatyam est donc un art classique sacré de l’Inde méridionnale ou se mêlent danse, musique et théâtre.

Art martial à la base, elle était liée aux pratiques religieuses dès son origine. Avec le temps, elle fut interdite sous la domination anglaise, mais autorisée dans les comptoirs français (Sud du pays).

Elle a été sauvée, au début bharatanatyam_20du XXe siècle, d’un oubli presque total. Rukmini Devi Arundale (1904-1986), qui lança en 1936 la Fondation Kalakshetra près de Chennai, a ainsi joué un rôle majeur dans la sauvegarde de cet art millénaire.

Le bharatanatyam est une danse de soliste dont l’apprentissage est très difficile et très long. Souvent enseignée aujourd’hui aux jeunes filles, elle est restée ouverte aux garçons.

***

Vous découvrirez grâce à Kavitha Visvalingam le Thattadavu, la danse du pied ainsi que le Nattadayu, celle du pied et de la main – deux postures clé du bharatanatyam.

Et voici une vidéo fort inspirante…

****

Suivez-nous sur
fbtwitter-bird-light-bgs
Facebook
et Twitter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s